Les débuts du club en 1933, raconté par l'un des fondateurs

Si mes souvenirs sont exacts, et en tenant compte de ceux qui vous ont été adressés par Monsieur MINVIELLE, je vous prie de trouver ci-des-sous, les renseignements sur la création de l'AERO-CLUB DE BIGORRE.

Créé en 1933, par :
M. DURAND-15, avenue Joffre    TARBES
M. MINVIELLE - Rue Cougot          -
M. SAUBATJOU - 2, rue J-J. Latour -
M. CAZAUX - Rue Lefranc
M. POMIES - Rue Maréchal-Foch
M. NICOLAI - Place des Bains Péré      -
voir dépôt des statuts à la Préfecture de TARBES


 


Réunis, pour la 1ère fois au "CAFE RICHE", il a été décidé d'acquérir un planeur et de faire des démarches auprès de la Municipalité de JUILLAN pour utiliser le "Polygone", ce terrain était loué aux autorités militaires pour différentes manœuvres.

Le planeur type "VUILLEMINOT" nous a été livré, en novembre 1933 par le fournisseur lui-même, venu de Nice par la route, et payé par Monsieur NICOLAI.

 

La réception de l'appareil a été faite sur le Polygone de JUILLAN, malgré un temps de neige exceptionnel, par Monsieur MINVIELLE Pilote.

     
 
     
 
     

Ne possédant pas d'abri pour ce planeur, et, dans l'attente d'achat, il fut logé dans le garage de Monsieur THEVENOT, avenue Joffre à TARBES.

Entre temps, nous fumes dans l'obligation de construire une remorque et rechercher les moyens de remorquage du planeur. La remorque et le treuil ont été construits avec l'aide d'un mécanicien, Monsieur LAMARQUE, actuellement décédé, et quelques élèves déjà inscrits pour le vol à voile. La voiture Voisin 22 CV a été achetée grâce au don de CINQ MILLE FRANCS ( 5.000 ) de Monsieur POMIES.

D'autre part, Monsieur LAMARQUE et moi-même avons construit dans mon atelier, impasse Massey, d'après les plans achetés au journal " LES AILES ", un planeur qui fût exposé pendant huit jours, Place de Verdun afin de recueillir des adhérents et quelques finances.

Malheureusement, au premier essai sur le terrain de JUILLAN, par Monsieur TREVISE, l'appareil fut entièrement détruit sans dommage corporel pour Monsieur TREVISE.


 

Les "lancer" au treuil n'étant pas très nombreux, car depuis le matin il fallait arriver sur le terrain, installer le treuil sur la roue arrière de la "Voisin", monter le planeur, dérouler le câble, dans un terrain boueux, ou la glaise collait aux pieds, il n'était guère possible d'effectuer de nombreux "lancer" car nous devions penser au démontage, et le retour à TARBES.

Cette situation ne pouvait continuer, et nous décidâmes d'acheter un hangar, et de l'implanter sur le terrain sans autorisation officielle des autorités militaires, locataires du terrain.

Entre temps, et heureusement pour l'A.C.B la Chambre de Commerce de TARBES, par son Président Monsieur DASTUGUE mit à notre disposition, le terrain, hangar et bureaux de LALOUBERE.


Le hangar de JUILLAN fut vendu et les fonds servirent à acheter un premier avion "GAUDRON LUCIOLE".

En 1935, certains membres de l'A.C.B. créèrent un autre groupement s'appelant "LES AILES TARBAISES", mais en 1936, je crois, lorsqu'il fut créé l'aviation populaire, la fusion des 2 clubs fut décidée afin de profiter des avantages de cette décision gouvernementale, attribution d'appareils, etc...

Les différentes assemblées générales de l'AC ont modifié à plusieurs reprises la composition du Bureau jusqu'en 1939.

En 1944, j'ai constitué avec le Président Monsieur DASTUGUE, SARClA, etc ... la formation d'une assemblée générale pour que revive "l'AERO-CLUB DE LA BIGORRE".

Je pense que d'autres renseignements plus précis depuis cette date pourraient vous être fournis par Monsieur LAMARQUE, l'ancien mécanicien de l'AERO-CLUB qui a toujours été en contact avec tous les dirigeants. "

M. SAUBATJOU (1973)

ACCUEIL
WEB CAM
PHOTOSPHERE 360°
LA FLOTTE
BAPTEMES DE L'AIR
L'ECOLE DE PILOTAGE
PHOTOS / PRESSE
TARIFS VOLS
RAVITAILLEMENT
PLAN D'ACCES / CARTES
UN PEU D'HISTOIRE...
LIENS UTILS
ACTUALITE
RESERVATION AVION
 

 
 
 
Atelier NUMERIC sites internet TARBES LFDT - Aeroclub de Bigorre - Tarbes Laloubère - Mentions légales